Accueil » Au Sujet De Nous » About Us Mon compte | Panier | Commander
Rechercher
 

Recherche avancée
Quoi de neuf ? plus
Lathyrus vernus
Lathyrus vernus
ca$ 3.65
Éditoriaux

Au Sujet De Nous
Catégories
Fleurs Annuelles (34)
Fleurs Bisannuelles (15)
Vivaces-> (303)
Graminées etc. (17)
Arbustes (113)
Arbres (67)
de Colombie Britannique (63)
Conifères (17)
Fougères (8)
Rhododendrons (12)
Grimpants (11)
Information
Expédition, taxes et retours
Confidentialité
Nous contacter
Au Sujet De Nous par Mary Palmore-Kleinhout

Un affichage d'une partie de l'équipement employé par les collecteurs de grainePresque tous les jardins botaniques ont un programme pour ramasser et cataloguer les graines des plantes qui y poussent et pour en maintenir l’inventaire et les
échanger avec d’autres jardins. Cependant, peu de jardins ont un système organizé pour distribuer ces graines au grand public. Un exemple d’un tel système se trouve au coin sud-ouest de la Colombie-britannique, au Canada – le Jardin Botanique VanDusen

Les Collectionneurs de Graines au Jardin Botanique VanDusen sont un groupe de volontaires qui ramassent et nettoient les graines depuis 1982. M. Roy Forster, premier Conservateur du Jardin, a lancé le programme, et Aimée Murrell le dirigeait pendant beaucoup d’années. Le but en ce temps-là était, et reste toujours, de ne ramasser que les meilleures graines, et de les nettoyer, les préparer, et les garder de telle manière que la plus grande viabilité soit assurée.

L’article suivant fut écrit par Mary Palmore-Kleinhout:

Le dimanche et le mardi matin, selon le temps, plusieurs équipes se déploient à travers les cent-trente hectares du Jardin VanDusen pour observer plus de six cents cinquante espèces de plantes. Elles y attachent des étiquettes avec les mots ‘Gardez pour les Graines’, et, au bon moment, elles en récoltent les graines. Les volontaires qui préfèrent rester en classe nettoient les graines avec l’aide de leurs doigts, de lamis, de verres grossissants, de petites pinces, et aussi avec l’expérience gagnée pendant des années de pratique. Au mauvais temps tout le monde aide à séparer la balle et la pulpe des graines. Quand même, vers la fin de la saison de récolte, il n’y a guère de place pour tous les sacs en papier et les plateaux à dessécher qui contiennent les graines ramassées.
Examiner la moisson
Depuis sa naissance en 1983 avec seulement quelques volontaires, le groupe a fleuri sous la direction de notre Présidente honoraire, Mme. Aimée Murrell. Nous vendons les graines par la poste, à la plupart des expositions spéciales montées par le Jardin, et aussi, avec l’aide des Guides de VanDusen, au patio du Jardin. C’est avec les monnaies fournies par ces ventes qu’on achète tout l’équipement et les fournitures qu’il nous faut, et qu’on paie tous les frais. En plus, il reste chaque année des fonds qu’on contribue à l’Asociation du Jardin Botanique VanDusen, pour aider à accomplir des projets spéciaux tels que l’agrandissement du patio.

Notre organisation consiste en des départements pour l’adhésion, la comptabilité, le système, la liste de graines, les commandes par poste, le contrôle de qualité, la bibliothèque, l’index des graines, les ventes du magasin, la photographie, et le manuel d’orientation. Aimée a dirigé et encouragé tous ces développements en même temps qu’elle reste non seulement collectionneur et nettoyeur prolifique de graines, mais aussi bonne amie des membres du groupe.

La méthode développée pour enseigner les membres nouveaux sans la nécessité d’interrompre la récolte et le traitement des graines est le Manuel d’Orientation, une exposition de règles pratiques et de renseignements utiles. Cependant, l’enseignement continue dans le jardin même, pour assurer la plus grande quantité de graines avec le moins de débris. Par exemple: le liatris fleurit de haut en bas. Alors, on coupe le tige entier près du sol, et on ne retient que l’extrémité où se trouvent les graines les meilleures développées. Quant à d’autres espèces (Gunnera manicata, par exemple), on coupe le tige près du sol, mais on n’en retient que la moitié la plus basse.

Le nettoyage de graine est un intensif, mais social, activité.Plusieurs chefs d’équipe emmènent les membres en des promenades éducatives dans le Jardin, et la visite des employés du Jardin aide à améliorer la connaissance des nouveaux membres. Les démonstrations de méthodes de nettoyage des graines sont aussi diverses que les espèces de graines. Deux membres, Gill Wills et Ina Hollick-Kenyon, maintiennent un dossier d’échantillons de graines réelles. On garde l’Index des Graines au patio du Jardin. Avec des dessins et des explications des conditions nécessaires pour la propagation de nos graines, l’Index est une aide très utile tant aux vendeurs qu’aux acheteurs. Une autre membre, Marge Robertson maintient l’Index, et elle travaille aussi comme contrôleur de qualité.

Puisque le temps qu’on passe au Jardin est assez bref, on donne à chaque équipe une liste tirée des informations dans notre livre de récolte et de la base de données. On a non seulement le nom d’une plante, la date de sa récolte, sa situation, son couleur, sa hauteur et son espèce, mais aussi des commentaires spéciales à l’égard des conditions optimales pour la récolte et des techniques d’emmagasinage. En vérifiant d’un coup d’œil la vente annuelle de paquets d’une graine quelconque, on peut se décider combien il faut en ramasser.

Tout le mois de décembre, on prend des vacances pour qu’on peut passer encore plus de temps en famille. Tout de suite après la nouvelle année, on rentre, rafraîchi et prêt à aborder la saison la plus active. Il faut mesurer ou compter avec soin toutes nos provisions de graines nettoyées, et les mettre en paquet avec le photo de la plante. Diane Hartley dirige ce travail et s’occupe des commandes par poste. Il se peut qu’un jardin botanique en Australie attend la deuxième commande en gros de Mecanopsis betonicifolia. Ou peut-être une dame au Pays de Galles a encore besoin de graines pour la petite entreprise de pépinière qu’elle a commencée après la réussite exceptionnelle des paquets gratuits de nos graines qu’elle a reçus. Les clients habitués savent bien envoyer leurs commandes aussitôt que possible puisque certaines graines seront toujours en manque.

Le dernier samedi du mois de février amène non seulement le début à la vente de nos graines nouvelles, mais aussi une célébration des graines de plantes indigènes et anciennes, et aussi de celles qu’on fait pousser de manière organique. La première ‘Fête des Graines’, en 1989, est devenue le prototype pour des douzaines de fêtes à travers le Canada. On espère que ces fêtes piqueront l’intérêt des jardiniers et aideront à conserver la diversité génétique des plantes cultivées et indigènes.

Les connaisseurs du jardinage qui assistent à cette fête profitent de la participation de nombreux marchands de graines, tels que Mary Ballon de West Coast Seed Company, Dan Jason de Salt Spring Seeds, et Mojave Kaplan de Circling Dawn. Le cœur de la fête, c’est la table d’échange, où quelconque jardinier peut troquer ses graines d’ancienne variété précieuse contre celles d’un autre jardinier.

Aussi, la Coordonnatrice d’Education de la Jeunesse de VanDusen fait un étalage intitulé ‘Graines de la Curiosité’, et elle organise des activités amusantes pour toute la famille. Les Collectionneurs de Graines montent cette fête depuis 1999. Avec l’appui pratique de l’Association du Jardin Botanique VanDusen la Fête des Graines devient de plus en plus grande et meilleure chaque année.

Mary Palmore-Kleinhout, Collectionneur de Graines et Guide depuis 1984

Vous pouvez contacter les Collectionneurs de Graines par poste, si vous voulez, à l’adresse ci-dessous:

Volunteer Seed Collectors
VanDusen Botanical Garden
5251 Oak Street
Vancouver, B.C.
V6M 4H1
Canada

Cet éditorial a été édité dessus mardi 09 mai 2006.
Panier plus
... Vide
Langues
English Français
Devises
Produits connexes
Gunnera manicata
Gunnera manicata
ca$ 3.75

Liatris spicata
Liatris spicata
ca$ 3.45

   mercredi 26 avril 2017       23 552 992 visites depuis le jeudi 18 septembre 2003   

* US ORDERS: Unfortunately due to permit process issues, we have reluctantly discontinued shipping seeds to the US.